Logo de RusHour

5 choses à savoir sur les restaurants virtuels

Dark Kitchen
13/1/2021

Les restaurants virtuels n’ont ni places assises, ni devantures, mais gagnent chaque jour un peu plus de nouveaux clients sur les plateformes de commandes en ligne.

Désormais, en parcourant votre plateforme de commande en ligne préférée comme Ubereats ou Deliveroo, vous pouvez découvrir de nouveaux restaurants dont vous n’aviez jamais entendu parler auparavant.

Les cuisines « fantômes » ou « Dark Kitchen » se déploient dans toute l’Europe et cette nouvelle approche de la restauration est en passe de s’imposer comme un levier précieux pour les restaurateurs qui souhaitent développer leur activité en livraison de manière plus efficiente.

Voici quelques questions dans cet article qui vous permettront de mieux appréhender cette nouvelle approche de la restauration :

1 — Qu’est qu’un restaurant virtuel ?

Un restaurant virtuel, également appelé « Gohst Kitchen » ou « Dark Kitchen », propose uniquement des plats en livraison ou à emporter. Ces restaurants n’ont pas de vitrine, les clients ne peuvent donc pas venir s’asseoir en salle. Les restaurants virtuels livrent leurs plats directement à leurs clients notamment par l’intermédiaire des plateformes de commande en ligne.

2- Pourquoi les restaurateurs ouvrent-ils des restaurants virtuels ?

Ce type de modèle de restauration est particulièrement intéressant pour les zones à loyers élevés. Au lieu de batailler à trouver un emplacement de choix pour attirer les clients en salle, les restaurateurs peuvent établir leur restaurant virtuel dans n’importe quel quartier, à condition que leurs services de livraison soient bien implantés dans la zone de livraison. Désormais, les restaurateurs peuvent créer de nouveaux concepts à partir d’une seule cuisine, offrant ainsi aux clients de nouvelles expériences.

3- Comment tirer le meilleur des Dark kitchen ?

Étudiez au mieux votre zone de livraison. Vous pouvez déjà étudier les restaurants présents dans votre zone et leurs type de cuisine pour voir si votre offre est déjà saturée ou non.

Une fois la zone délimitée et le restaurant ouvert, il vous faudra faire connaitre votre enseigne auprès du grand public via les plateformes sur lesquelles vous êtes en ligne ainsi que sur les réseaux sociaux. Au boulot !

4- Quel type de menu pour les cuisines virtuelles ?

Soyez concis et donnez envie à vos clients ! Par exemple, un menu trop long n’inspire généralement pas confiance chez les clients qui préfèrent se reporter sur des restaurants plus spécialisés dans leur type de cuisine avec une identité forte.

5- Comment RusHour aide les restaurateurs ?

RusHour aide les restaurants à optimiser au quotidien la gestion opérationnelle de leurs commandes en ligne sur une seule tablette et une imprimante.

Plus d’espace

Dites-vous simplement que si votre cuisine virtuel est disponible sur 3 plateformes de commandes en ligne et que vous avez créé 3 marques virtuels, vous aurez besoin de gérer 9 tablettes au total !

Moins de complexité opérationnelle

En réunissant toutes vos commandes en ligne sur une seule interface et une imprimante, vous pouvez gérer toutes vos commandes en ligne sans contraintes opérationnelles pour vos équipes tout en vous concentrant sur l’essentiel : votre savoir faire culinaire !

Plus de revenus

Vous pouvez désormais ajouter autant de plateformes de commandes en ligne que vous souhaitez pour une visibilité maximale auprès de nouveaux client. Vous pourrez gérer un volume de commandes conséquent sans compromettre la satisfaction de vos clients.

Des questions ? Ecrivez-nous sur : hello@rushour.io

Image for post